Les unités de mesures des fibres

coweb Culture dk fingering laine tricot unités de mesures worsted

Novices ou experts en tricot, vous n'avez pas pu passer à côté du fait que le tricot français d'aujourd'hui s'anglissise de plus en plus. Et à notre sens, c'est tant mieux, car il devient plus précis, plus moderne.


Pour autant, il est facile de se perdre dans les méandres de toutes ces appelations. Nous allons tenter de vous guider.

La laine est n'est pas une matière rigide. On ne peut donc pas évaluer son diamètre comme on le fait pour les aiguilles par exemple.
La laine est souple, elle s'étire ou s'écrase, elle est duveteuse aussi parfois.

Les filatures utilisent le titrage  pour déterminer le calibre d'un fil. Le titrage indique la grosseur d’un fil textile. C'est le rapport existant entre le poids en kilogramme et la longueur variable de ce fil. Plus le fil est fin, plus le numérotage est élevé. L’unité la plus fréquemment employée est le numéro métrique (symbole Nm). Il indique un nombre de mètres de fil correspondant à un poids de un kilogramme.  

Exemple : Un fil dont le numéro métrique de titrage est 1800 Nm mesure 1800 m pour 1 kilogramme.

Et les Ply dans tout ça, qu'est-ce que c'est ?
Les fils sont souvent constituées de plusieurs brins de laine "retordus" ensemble au moment du filage. En anglais, Ply signifie brin. Du coup, en Français, on a tendance à faire l'amalgame avec le nombre de brins qui constitue le fil....
Mais non, cela serait trop simple ! On utilise le terme Ply pour parler du poids d'une laine. Par exemple, une laine 2ply peu être constituée de 1, 2 ou 4 brins en vérité.

Voici un petit tableau des appellations les plus courantes qui vous aidera à comprendre un peu mieux.


Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés