Le tricot, une activité qui préserve le cerveau, avec Bonjour Senior

blog bonjour senior senior tricot

 Il y a quelques semaines, le site Bonjour Senior m’a proposé de rédiger un article concernant le tricot, qui fait partie des pratiques bénéfiques aux séniors.

Bonjour Senior est un portail d’information et de comparaison dédié aux personnes âgées et aux aidants. Il propose de l’actualité, des guides pratiques ainsi que des solutions pour bien vieillir à domicile ou en structure d’hébergement.

En fin d’article, vous pourrez retrouver un lien pour découvrir les nombreuses activités et guides pratiques proposés par Bonjour Senior. Bonne lecture !

 

Le tricot, une activité intemporelle

Longtemps populaire, le tricot était autrefois pratiqué par les femmes dans de nombreux foyers car on trouvait beaucoup moins de magasins de vêtements. Aujourd’hui, après s’être un peu essoufflée, la passion pour le tricot revient en force et à n’importe quel âge !

Une activité qui n’a pas d’âge

Le tricot est une technique utilisée pour fabriquer un élément à partir d’un fil. Pour ce faire, il faut passer les boucles les unes dans les autres à l’aide des aiguilles. En fonction de la forme voulue, il est possible d’en faire un bonnet, une écharpe… C’est une activité qui est facile à apprendre.

Loin du cliché de la mamie sur sa chaise en train de tricoter auprès du feu et de fredonner une chansonnette, le tricot plaît aussi aux plus jeunes ! Sur Instagram on peut voir des millions de photos sous le hashtag « knitting ». La journée mondiale du 11 juin est même dédiée au tricot. C’est l’occasion de rhabiller sa boîte aux lettres ou bien décorer les lampadaires ou les arbres prêt de chez soi, le terme exact de cette pratique est tiré de l’anglais : YARNBOMBING.

 

Un vieux cliché veut que l’on pense que les personnes âgées ont plus de temps pour s’adonner au plaisir du tricot, mais le DIY plaît énormément aux jeunes générations qui éprouvent  de plus en plus le besoin de s’occuper les mains pour faire s’évader son esprit.

 

La trico-thérapie, une bonne idée pour les seniors ?

Vous pouvez tricoter dans n’importe quelle situation, devant la télé, sur la terrasse, dans le train… Le tricot est très facile à transporter, il suffit de glisser vos aiguilles et votre laine dans un sac et le tour est joué !

 Le tricot vous permet de faire de très belles choses, même si vous ne vous sentez pas l’âme d’un artiste. Vous allez vous surprendre, il suffit de commencer par des pièces simples grâce à des tutoriels. Progresser à votre rythme et vous pourrez créer des vêtements uniques et originaux. Ajouter des paillettes, des nœuds, mélanger des types de laine, un seul mot d’ordre : laisser libre cours à votre créativité. Et un plus, c’est très valorisant à la fin d’admirer son travail, on peut ressentir une grande fierté grâce au travail de notre patience et de notre persévérance.

Une étude a révélé que le tricot aide à lutter contre le stress et la douleur. En effet, Bertsan Corkill, dans son livre « Knit for Health and Wellness », explique les bienfaits de tricoter contre les douleurs chroniques. Lorsqu’on s’installe dans un endroit calme et lumineux, sur une chaise confortable, les bienfaits seraient similaires aux techniques de relaxation.  Au Canada, le programme « Knit to Quit » propose de tricoter pour arrêter de fumer. Le tricot permettrait d’éviter aux personnes dépendantes de vouloir tenir une cigarette, en remplaçant dans leur main, des aiguilles. Le tricot permet de penser à autre chose qu’à fumer, et peu à peu, l’envie disparait car cette activité vide la tête.

 Le docteur Herber Benson, dans son livre « the relaxation response », explique qu’après avoir dépassé le stade du maniement des aiguilles, la relaxation procurée par le tricot aiderait à faire baisser la tension artérielle et le ralentir le rythme cardiaque. L’action de tricoter sollicite tous les sens car on choisit la couleur de son fil, on apprécie la texture de la laine, entend les aiguilles qui se croisent…

 Des ateliers tricots se développent partout dans le monde afin de réunir les passionnés. Le tricot permet ainsi de rompre l’isolement, de créer du lien social.  Chez Le Chat qui Tricote, vous pourrez participer à des rencontres tricot ou à des ateliers afin de vous amuser à plusieurs. Toutes les générations sont représentées dans un esprit de convivialité et de partage, autour d’un thé et d’une pâtisserie maison.  Qu’on soit débutant ou expert, le but est de se retrouver pour transmettre nos techniques de tricot et tisser des liens entre nous.

 Vous souhaitez en savoir plus sur les activités qui préservent le cerveau ? Cliquez ici


Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés